Comment faire et organiser un jardin japonais ?

Selon l’héritage taoïste, au Pays du Soleil Levant la nature est sacrée. De ce fait le principe fondamental du jardin japonais est qu’il est l’expression de la nature elle-même en étant un exemple d’équilibre et d’harmonie.

Vous trouverez ici les caractéristiques de ces jardins ainsi que les principaux éléments le composant afin de vous aider à réaliser un tel jardin ou tout simplement pour votre curiosité.

Qu’est-ce qu’un jardin japonais ?

Le jardin japonais s’inspire de la nature et tente de la reproduire en la sublimant. Pour l’imiter il reprend ainsi ses éléments : mers, rivières, lacs, forêts, montagne… il cherche également à se fondre dans son environnement et à délimiter, cadrer la maison, la route et les autres aspects du paysages alentours par exemple.

Parmi les croyances  traditionnelles du nippones chaos le naturel cache une harmonie fondamentale. À l'inverse, les lignes droites, les angles et les nombres pairs, eux, sont propices aux mauvais esprits. On privilégiera l’orientation des regards et des balades par la diversité des éléments qui le composent : rochers, végétaux, eau, sable, gravier, ornements….

Sobriété, calme, souplesse et équilibre sont les maîtres-mots du jardin japonais. L’espace est façonné avec finesse pour appeler la présence et la détente de ses contemplateurs.

En bref, dans ces jardins traditionnels il y a trois éléments prioritaires : la miniaturisation de la nature, la capture du paysage environnant et les symboles spirituels. D’un point de vue technique, la conception du jardin japonais se base sur deux objectifs fondamentaux : la dissymétrie et la dissimulation.

Thelma Paris - quelles sont les caractéristiques des jardins japonais ?

Source: Fabrizio Chiagano via Unplash

Quels sont les objectifs du jardin japonais ? La dissymétrie

Toute l’organisation du jardin japonais, est faite pour favoriser la contemplation. Pour ça, une grande place est faite à la dissymétrie. La perspective est ainsi travaillée pour diriger le regard là où il le souhaite. Par opposition le jardin français favorise les points de fuite, tandis que le jardin japonais, lui, se compose par l’équilibre de ses « plans ». On va ainsi jouer avec trois ou quatre niveaux de regards qui vont se répondre mutuellement.

le nombre d’éléments de composition  - les formes et les tailles, le plein et le vide seront aussi travaillés - seront toujours déterminés par les nombres impairs qui sont fondamentaux dans la culture japonaise.

Le but de toute la mise en place est de donner une sensation d’équilibre, d’espace et d’ouverture, propices à l’apaisement et à la sérénité.

Quels sont les objectifs du jardin japonais ? La dissimulation

La dissimulation est un autre point d'importance dans la composition des jardins japonais. Il s’agit de cacher certains éléments pour laisser des surprises au contemplateur en jouant avec les plans de la composition. L’idée est aussi de donner au jardin différents caractères en fonction des points de vue d’observation. L’intérêt recherché ? Donner l’impression que le jardin est ouvert, sans clôture alors que comme vu plus haut il sert à encadrer le lieu dans lequel il s'insert.

La représentation poursuivie à travers de tels jardins est celle de l’illusion d’un parcours à emprunter pour se rendre jusqu’aux montagnes visibles à l’horizon. Dans un jardin bien conçu, il semble que l’on peut aller n’importe où en empruntant les sentiers. Pour produire cet effet il faut dissimuler au regard les structures du jardin. Pour cela on peut utiliser des plantes au feuillage persistant et des haies de bambou, aux lignes stratégiquement dessinées.

Le jardin japonais se veut sobre et savamment organisé malgré sa dissymétrie apparente. L’ensemble doit être cohérent et équilibré, comme une photographie bien composée. Il s’agira de mettre en valeur les éléments choisis pour ne pas surcharger la vue du jardin.

 Chez Thelma Paris, on vous propose des produits qui peuvent être utilisés pour différents temps pour soi, différents rituels. Ils vous procureront Harmonie et Contempaltion à l'image d'un jardin japonais. 

Régénération : Le parfum caractéristique des cerisiers du Japon en fleurs annonce l’arrivée du printemps, comme la promesse d’un renouveau. Le parfum des bâtons Régénération enveloppe délicatement une pièce et laisse une note olfactive florale idéale pour accueillir des invités. Il est également apprécié à la fin d’un dîner d’été pour prolonger la soirée.

 

Thelma Paris - bâtons d'encens japonais de qualité - Régénération

Contemplation: Ouvrir une boîte de bâtons d’encens Contemplation offre la sensation d’ouvrir un poudrier avec ses notes caractéristiques de violette. La senteur boisée de santal et cyprès apporte à ces bâtons un équilibre parfait. Ces bâtons d’encens sont une invitation à la contemplation, ils apportent un éveil des sens dans un intérieur calme et réconfortant. Ils peuvent accompagner une autre pratique bien-être comme le yoga ou la méditation.

 

Thelma Paris - bâtons d'encens japonais de qualité - Contemplation